Le Projet des Berges de Seine

Berges de la Seine

Le Plan Vélo 2019-2026

À la demande de la mairie, la Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine a pris à sa charge l’aménagement des berges dans le cadre de son Plan Vélo 2019-2026 qui vise notamment à créer des continuités cyclables le long de la Seine.

Ce projet fera redécouvrir le fleuve, les paysages agricoles et forestiers, les vues paysagères sur la Terrasse de Saint-Germain. Il s’agit pour Le Mesnil-le-Roi et ses habitants de se réapproprier ce patrimoine naturel situé entre la Seine et la forêt, en rendant les berges accessibles.

À terme, on pourra les emprunter pour rejoindre le centre-ville du Pecq ou de Maisons-Laffitte ou tout simplement pour se promener ou faire du sport. Le projet prévoit une voie verte, c’est-à-dire un axe partagé par les promeneurs et les cyclistes, ainsi qu’une zone paysagère avec aire de repos, point d’eau, services pour vélos.

7 actions fortes pour l'environnement
Cliquez pour agrandir

Ce nouvel espace public sera accessible à tous : familles, enfants, personnes à mobilité réduite, cyclistes, sportifs… Consciente des possibles contraintes engendrées par ce projet, la mairie dialogue avec les maraîchers afin de préserver leurs activités d’éventuelles nuisances. Quant aux jardins de bord de Seine, ils sont maintenus moyennant quelques adaptations et auront toute leur place dans ce projet.

Coût du projet

L’ensemble du projet est estimé à 3,8 M€ HT. Le coût sera très limité pour Le Mesnil-le-Roi : seulement 5 % du montant global grâce à nos partenaires : la Communauté d’agglomération, le Département, la Région et l’État, tous très engagés dans ce projet.

Calendrier

Nous nous félicitons que le projet ait continué d’avancer à grands pas, malgré la crise sanitaire. Les premières esquisses ont progressivement laissé place à un dossier détaillé. Dans quelques semaines, une enquête publique permettra aux Mesnilois de s’exprimer sur le projet. Les travaux seront réalisés progressivement : tout d’abord la partie centrale rue du Port, qui porte l’essentiel des aménagements. Suivront les deux tronçons vers Le Pecq au sud et vers Maisons-Laffitte au nord. Si tout se passe bien, la voie sera totalement praticable dès 2023.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×