Eau et assainissement

Qu’est-ce que le SEDIF ?

Le Syndicat des Eaux D’Ile de France est un établissement public créé en 1923, responsable du service public de l’eau potable et assurant la desserte en eau de 151 communes, dont Le Mesnil Le Roi, réparties sur 7 départements d’Ile-de-France hors Paris. Il assure l’alimentation quotidienne en eau potable de 4,6 millions d’habitants.

Le SEDIF est propriétaire de toutes ses installations, usines, réservoirs et canalisations.
Il a signé une convention de Délégation de Service Public pour les missions d’exploitation, de maintenance, de gestion des abonnés et de la facturation, passée pour 12 ans (2011-2022) avec Véolia Eau D’Ile de France (VEDIF).

Le SEDIF en quelques chiffres

En 2020, la qualité sanitaire de l’eau, attestée par 400.000 analyses, a été excellente, le taux de conformité microbiologique et physico-chimique des eaux distribuées s’élevant à 100 %.

Au Mesnil Le Roi, alimentée par l’usine de Méry sur Oise, le nombre d’abonnements est de 1383, le prix du service de l’eau est de 3,99 € HT/m3 (moyenne du SEDIF : 4,21), dont la part eau potable de 1,30 € HT/m3 soit 32 % de l’ensemble. La part du SEDIF est de 0,42 € HT/m3.
Le reste du prix indiqué sur nos factures se décompose entre l’assainissement, qui représente 46 % et les taxes 22 %

Depuis 25 ans, c’est la part « eau » de la facture qui augmente le moins

Évolution comparée des composantes de la facture et de l’inflation sur 25 ans

D’où vient l’eau qui coule dans nos robinets ? Elle vient de l’usine de traitement construite au début du XXème siècle, dans le parc du château de Mery-sur-Oise. Plusieurs fois modernisée, elle a la particularité de posséder depuis 1980, un bassin d’eau brute. Elle est devenue aussi une réserve ornithologique. Avant d’être traitée, l’eau pompée dans la rivière transite 2 à 3 jours dans ce vaste bassin de 5 ha, à l’abri de toute pollution accidentelle. Dans cette réserve d’eau brute sécurisée d’environ 370 000 m3, s’opère une décantation naturelle des particules en suspension dans l’eau de rivière. Elle comprend une filière biologique et une filière de nanofiltration ou “filière membranaire”. L’eau distribuée est composée de 20 % d’eau issue de la filière biologique et de 80 % d’eau nanofiltrée. Les membranes de nanofiltration éliminant en effet une grande partie des sels minéraux présents dans l’eau, ce mélange rétablit l’équilibre minéral de l’eau produite et distribuée

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×